Job day Bruxelles : quelques questions pièges d’un employeur

La rencontre avec des recruteurs lors d’un job day est un moment important et parfois stressant.

Pour éviter d’être déstabilisé, mieux vaut bien se préparer. Pour vous y aider, voici quelques « questions pièges » que pourraient vous poser un employeur potentiel :

1. Parlez-nous de notre société ?

Connaissiez-vous notre société, notre marque, nos produits avant notre entrevue ? Que pouvez-vous nous dire sur notre entreprise, quelle est sa place dans son secteur ? Qu’avez-vous retenu de notre dernière campagne de publicité ? Quelles sont nos actualités ?
Êtes-vous attiré par un emploi dans une PME, une grande entreprise, le secteur industriel, public ou privé, etc. ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui vous motive à travailler pour nous ?
En vous posant ce genre de question, le recruteur évalue votre intérêt pour sa société, et donc aussi votre motivation à y décrocher un poste.

2. Qui êtes-vous ?

Quel est votre parcours ? Décrivez-vous en quelques mots. Que font vos parents ? Avez-vous des frères et sœurs ? Qui admirez-vous le plus ? Quel diplôme avez-vous ? Pourquoi avez-vous choisi cette formation ? Quelles activités extrascolaires avez-vous pratiquées ? Avez-vous fait des jobs d’étudiants pendant vos études ? Quelles langues parlez-vous ? Lisez-vous la presse ?
Ces questions visent à déterminer votre caractère, vos compétences et vos attitudes supposées en société. Ne lancez pas vos réponses à la légère, songez que vous êtes évalué.

3. Quelle expérience avez-vous ? Qui êtes-vous au travail ?

Décrivez votre expérience professionnelle. Avez-vous fait des stages ? Décrivez vos anciennes fonctions. Pourquoi avoir quitté votre dernier employeur ? Combien de personnes avez-vous dirigé ?
Quelles sont vos qualités, quels sont vos défauts ? Préférez-vous travailler seul ou en équipe ? Aimez-vous les responsabilités ? Savez-vous prendre des décisions ? Aimez-vous déléguer vos fonctions ? Comment organisez-vous votre travail ? Quel est votre journée-type ?
Ici, le recruteur va juger de votre adéquation au poste proposé.

4. Et d’autres questions plus « privées ».

Quelles sont vos impressions sur le poste ou l’entreprise suite à cet entretien ? Seriez-vous prêt à déménager, à partir à l’étranger ? Quand serez-vous disponible ? Êtes-vous titulaire d’un permis de conduire ? Combien aimeriez-vous gagner ? Quels sont vos loisirs ? Que fait votre conjoint ? Que font vos enfants ?