BILAN 2010

BILAN 2009-10
SUIVI D’UN BILAN COMPARATIF 2007-2008-2009

L’OBJECTIF:
LES BRUSSELS JOB DAYS, QUI ONT LIEU 6 FOIS PAR AN, OFFRENT AUX EMPLOYEURS L’OCCASION DE RENCONTRER DIRECTEMENT DES CANDIDATS ET DE LEUR FAIRE PASSER DES ENTRETIENS D’EMBAUCHE IMMÉDIATS.
MALGRÉ LA CRISE, LES BRUSSELS JOB DAYS CONTINUENT À REMPLIR LEUR MISSION QUI EST DE PERMETTRE AUX ENTREPRISES D’AUGMENTER L’EFFICACITÉ DE LEUR RECRUTEMENT EN CONCENTRANT EN UNE JOURNÉE LE TRAVAIL DE PLUSIEURS JOURS.

THEMATIQUES DES JOB DAYS 2009-2010

03.10.09 Job Day Europe, avec le soutien de la Commission Européenne
06.11.09 Job Day Vente, finances et Administration – avec le soutien de GDF SUEZ
11.12.09 Job Day IT, ingénieurs, techniciens et « DevDay » – en partenariat avec AGORIA
19.03.10 Job Day « Airport Region » en partenariat avec VOKA Halle-Vilvoorde
20.03.10 Job Day « Tourism, Horeca & Meetings Industry » en partenariat avec le BITC
29.05.09 Job Day Domaine Portuaire (Transport-Construction-Titres service) avec le soutien de la Ministre B. Grouwels

EVALUATION DES EMPLOYEURS PARTICIPANTS EN 2009-2010

• 148 sociétés ont participé à au moins une édition des six Brussels Job Days 2009-10
• + de 2.000 offres d’emploi y ont été proposées

COMPARATIF EMPLOYEURS 2007-2008-2009

Nombre d’employeurs présents :

2007 : 137 employeurs
2008 : 206 employeurs
2009 : 186 employeurs

Qui proposaient

2007 : 2.232 offres d’emploi
2008 : 2.788 offres d’emploi
2009 : 2.300 offres d’emploi

Il y a eu une diminution du nombre de sociétés participantes entre 2008 et 2009 du fait de la très mauvaise conjoncture économique, qui s’est encore plus fortement fait sentir au niveau des offres d’emploi disponibles et de l’augmentation des candidats sur le marché.
On observe aussi que la proportion de PME qui ont choisi de participer aux Brussels Job Days a augmenté. Cela s’explique par le fait que les Job Days constituent pour elles une opportunité de se faire connaître auprès des chercheurs d’emploi et de faire un recrutement particulièrement efficace. En effet les postulants s’orientent spontanément plus volontiers vers les grandes sociétés « connues » ou les grands groupes internationaux, négligeant les PMEs qu’ils connaissent moins bien. Un Job Day est une occasion unique pour une PME de rencontrer des candidats, de leur faire passer des entretiens d’embauche et de rentabiliser ainsi les budgets recrutement qui ont globalement baissé en 2009.

COMPARATIF ÉVALUATION EMPLOYEURS 2007-2008-2009

Job Day Bilan 2010 Comparatif évaluation employeurs 2007-2008-2009

Remarque :
On observe que la satisfaction des entreprises par rapport à l’organisation, les relations avec l’équipe et la logistique (espace attribué, lieux) a augmenté au cours de ces 3 dernières années.

CANDIDATS JOB DAYS 2009-2010

• Plus de 17.000 candidats se sont présentés aux Brussels Job Days 2009-2010. Voir leur profil ci-dessous.
• Environ 19% des candidats ont été recontactés par au moins un employeur pour rentrer dans un processus de sélection.
Environ 7% des candidats (soit plus de 1.000 personnes) ont signé un contrat avec un employeur rencontré lors d’un Brussels Job Day.

En d’autres termes :

• Près d’1 personne sur 4 a pu rentrer dans un processus de sélection grâce aux Brussels Job Day.
• Près d’1 personne sur 12 a pu être recrutée par une entreprise.
• 1 poste sur 2disponible en entreprise a pu être comblé grâce aux Brussels Job Days.

PLUS DE 1000 PERSONNES ONT TROUVE UN EMPLOI EN 2009-10 GRACE AUX
BRUSSELS JOB DAYS ET, DEPUIS 2005, PLUS DE 5 000 PERSONNES ONT EU LA MÊME CHANCE.


PROFIL DES CANDIDATS INSCRITS EN LIGNE AUX JOB DAYS 2009-2010
Job Day Bilan 2010 Profil des candidats inscrits en ligne au Job Days 2009-2010
COMPARATIF DU PROFIL DES CANDIDATS INSCRITS EN LIGNE AUX JOB DAYS 2007-2008-2009
Job Day Bilan 2010 Comparatif du profil des candidats inscrits en ligne aux Job Days 2007-2008-2009
COMPARATIF DE L’ APPRÉCIATION DES CANDIDATS 2007-2008-2009 PAR LES EMPLOYEURS
Job Day Bilan 2010 Comparatif de l'appréciation des candidats 2007-2008-2009 par les employeurs
On voit que les entreprises sont plus satisfaites en 2009 de la qualité des candidats et que le nombre de contacts utiles a augmenté, par contre la préparation des candidats est moins bien cotée, ce qui confirme ce qui a été constaté sur le site web des Job Days : les candidats passent en moyenne 41’ sur le site web, temps tout à fait insuffisant pour consulter correctement les offres et se préparer aux interviews. Cette durée a tendance à diminuer car elle était de 2’30 ‘’ en 2005. Comment expliquer ce phénomène ? Comment y remédier ?

L’aspect positif est le niveau de connaissance du néerlandais qui n’a cessé d’augmenter depuis 2005, date du lancement des Job Days et ceci toute qualification confondue.

Il est important de noter que, même si la proportion d’hommes s’inscrivant aux Job Days est plus élevée, le profil des candidats qui participent aux Brussels Job Days varie selon les Job Days : Le Job Day « Domaine Portuaire » est très masculin et peu qualifié. Les Job Days Europe et « Finance – administration – vente » attirent autant d’hommes que de femmes avec un niveau élevé de qualification. Le Job Day « Airport est également plus masculin. Enfin, le Job Day Ingénieurs, informaticiens et techniciens attire en moyenne 76% d’hommes ! Cet élément n’est pas une bonne nouvelle pour la diversité de genre dans les secteurs liés aux nouvelles technologies.